Japon - je vais bien

Un petit bonjour à tous,

Comme certains s’en souviendront, j’ai emménagé au Japon il y a quelques mois. Les événements de vendredi dernier ont été effrayants, mais heureusement pour moi et mes ami(e)s ils se sont produits dans le nord du Japon, à quelque 300 km de Tokyo.

Tokyo a été secouée (à maintes reprises!), mais très peu de dommage. J’ai passé quelques jours ailleurs que chez moi à cause de l’arrêt de service des trains. Maintenant il faut juste survivre les séquelles (pannes de courant planifiées, service limité de trains, etc).

Bref, je vais bien. Merci à tous ceux qui n’ont contacté par courriel afin de demander des nouvelles, ça fait chaud au coeur!

D’un bon côté, c’était une très bonne dose d’adrénaline, et je me sens très vivant! Voir ces images et vivre ces événements, ça rend humble, surtout quand c’est si proche. Surtout quand je vois des amis pleurer de joie quand ils/elles ont enfin des nouvelles de leur parenté qui habitait dans les régions affectées par les tsunamis.

Maintenant, 20 degrés, c’est le temps de profiter de la vie!

ock.
0 Comments

Prouvé encore: écouter ce qu'elles FONT, pas ce qu'elles DISENT.

HBexSoviet, dans un bar, durant un date: "Tu sais ock, nous les filles en Asie, on ne couche pas avec un homme à moins d'être en couple, c'est différent de l'Europe et de l'Amérique..."

Moi: "je ne généralise pas moi, chaque personne est différente, chaque personne a droit de faire ce qu'elle veut!"

Moi: *je remarque son gros sac qu'elle a amené ce soir là... il ya certainement plus que son porte-monnaie là-dedans... et je me souviens de ce que Maniac High disait à propos des filles qui avaient déjà décidé de coucher avec lui, qui venaient toujours le voir avec un sac rempli de leurs effets personnels - démaquilleur, brosse à dents, etc). BINGO*

Plus tard, après un peu de Karaoke (faut faire comme les japonais, au Japon!), je lui prends la main et je la dirige vers la gare de train pour aller chez moi... Elle ne résiste que verbalement et en gloussotant. Aucune vraie résistance.

Plus tard, chez moi, elle veut se brosser les dents... et effectivement elle a tout ce qu'il lui faut dans son sac Happy

ZING.

  1. elle était prêt et était décidée
  2. elle l'a déjà fait avant sinon elle ne pourrait pas être prête ainsi, donc elle SAVAIT et VOULAIT que ça arrive, mais il fallait que JE prenne les choses en charge
  3. je l'ai menée sans broncher, sans me laisser dérailler par ses "mais où on va là hihihihahahahahuhuhihihihi" "chez moi" "huhuhuhyhahahahihihi ok!"
  4. après, pas de résistance Happy


ock.

PS: c'est une fille qui quitte la ville la semaine prochaine, donc pas de possibilité immédiate de LTR, donc, du blabla habituel des femmes lorsqu'elle me parlait de ne pas coucher avec quelqu'un sauf dans une relation...
0 Comments