Stephen

[Stephen] Field Report N°2, Madrid, DayGamE, Nov 08

Un jeudi matin comme tant d’autres … Sauf que celui-ci je ne vais pas au boulot comme chaques jours, mais plutot …. chez le dentiste !!!  En effet, je n’étais pas partit dans l’idèe de faire de faire de nouvelles rencontres.

Je me présente à la réception, une jeune femme cheveux blonds, longs et bouclés, la trentaine m’accueille… Rien de spécial, elle me demande de m’assoir et de patienter. Mon tours viens, je me fais soigner. Jusqu’ici rien de bien transcendant! Après une conversation sympathique avec le dentiste, je repars vers la réception pour régler les soins. Et là, je me dis « Elle est vraiment très sexy cette femme, je vais essayer la méthode, je vais essayer ce que je viens d’apprendre….

Alors s’en suit une conversation basique, où je lui demande s’il y a beaucoup de travail en ce moment, d’où elle vient, etc … environ 15 min,  tout en ayant un contact visuel important, beaucoup d’énergie, une voie calme et sure… et la je remarque qu’elle commence à son tour à poser des questions, à se tortiller les cheveux, à avoir un regard plus sensuel… LA CHANCE! Un couple rentre dans le cabinet, suivi juste après d’une personne agée …. Là, je me retrouve un peu « bloqué », puis, assez satisfait par ma prestation et ne voyant pas d’évolution possible à la situation, je m’éjecte poliment.

J’étais fier de moi, et puis, j’avais fais selon moi mon maximum étant donné la situation. C’est là que le meilleur arrive! Deux heures plus tard je reçois un SMS …
« Salut, c’est Ana du cabinet, ce n’est pas dans mes habitudes de faire ça, mais un jour est un jour, et j’aimerais savoir si ça te dirais qu’on aille se boire un café ensembles »

Waouh !! Surpris, je n’ai pas su quoi répondre sur le moment, deux heures après, je réponds simplement,  » Re, et bien oui, pourquoi pas, on se retrouve devant le cabinet vers 15h »  S’en suit un « Ok » …

Je la retrouve comme convenu, nous prenons un café, je rentre dans l’état sexuel, elle réponds favorablement par son comportement. C’est incroyable grâce au cours de Gun, on se rends bien compte « en direct » des différentes étapes par lesquelles passe la relation.

N’habitant qu’à 300 métres de là, je lui propose de m’acompagner chercher mon ordinateur portable car j’en avais (soi-disant) besoin l’après midi… Elle accepte, monte chez moi, je lui fais visiter. Puis progression naturel, je n’ai eu quasiement rien à faire si ce n’est le premier pas pour l’embrasser, aucune persistance ici! BINGO!

Comme quoi, il ne s’agit pas seulement des discothèques ou bars, on peut (on doit!!) appliquer cela dans notre vie quotidienne, peu importe l’endroit, tant que les logistiques sont favorables!!

Ciaooo et …. Merci Voie de Gun !!

0 Comments

[Stephen] Field Report N°1 Madrid, Boite de nuit, Aout 08

Qui n’a pas lu The GAME de Neil STRAUSS ?! Comme beaucoup de personnes de mon âge (1/4 de siècle &hellipWinking, c’est à ce moment là que j’ai pris conscience de l’importance de cette communauté et de l’impressionnante quantité de méthodes et techniques différentes pour parvenir à maitriser …. la drague.

Après plusieurs mois d’initiations à la Séduction, de lectures en tous genres, d’essais de techniques sur le terrain, j’ai laissé tomber Routines, Peacoking, Openers prêt à l’emploi, tours de magie, etc… non pas car ils ne fonctionnaient pas, mais car ils ne fonctionnaient pas AVEC MOI. Cela n’était pas MOI, cela ne me correspondait pas.

J’ai découvert à travers la voie de Gun, la méthode GUNWITCH … Waouh, je me suis dis, c’est ça !!! Ça colle, je PEUX le faire, c’est simple, mais il va falloir pratiquer et pratiquer … encore et encore.

En accord avec Ockwick, je vais partager mes expériences sous forme de « Field report », des rapports de sorties terrain, ou je tente petit à petit de mettre en pratique la méthode, et de la conquérir!

  • Voici le premier !!

 » Importance de taille « 

Nous y voilà, la boite de nuit Hype de Madrid, une concentration impressionnante de femmes plus ravissantes les unes que les autres et, (forcement) de mecs hyper fashion, certains body buildés , d’autres immenses …. Bref, de quoi relever le défis …

Je rentre avec mon Wing, et remis de nos émotions, nous décidons de nous séparer pour 30 min, pour ouvrir la discution avec quelques chics, histoire de faire monter notre énergie, et mettre en pratique ce que la théorie nous a apporté. Après plusieurs hésitations, j’aborde deux jeunes femmes, l’une blonde, l’autre brune, par un « hey » encore timide … Elles se tourne à peine, me dévisage, puis l’une d’elle répond froidement « Salut. »

Ouch, là je me dis que ça commence bien … mais bon, rien à perdre, on continue! « Vous venez souvent ici ? C’est sympa, mais la musique est toujours comme ça ? » (de la House, en Espagne, les 3/4 des boites passent que de ça).

Elles me répondent que oui puis bla bla bla , je leur raconte que je suis étranger, le pourquoi de ma venue, tout en tentant au maximum de garder un bon contact visuel, de ressentir l’état sexuel, en parlant calmement …. Cela fonctionne, je sens que je retiens leur attention!!

Et là …. C’est le drame …. Après plusieurs silence dans la discution 
JE propose que l’on se revoit plus tard, elles me répondent que ce sera avec plaisir et je m’éclipse …. JE M’EN VEUX ENCORE …… car bien sur, je ne les ai pas recroisé de la soirée!!Fier de cette première approche, je retrouve plus tard mon compagnon qui lui aussi a fait de nouvelles rencontres. Nous échangeons autour d’un verre, et bien sur il me dis « T’aurais jamais du partir »!! (SANS DEC !!)

Plus tard dans la soirée viens le « Salut »… Une jolie blonde, cheveux cours, très classe, croise mon regard… Un regard qui dure bien 3 sec … je n’y vais pas sur le moment, je m’arrête, laisse passer un couple de personnes en sortant un truc bateau avec un grand sourire, afin qu’elle me voit leur parler …  (je savais qu’elle ne m’entendrais pas ) Après 30 secondes de discution avec eux, je marche calmement vers ma cible … Puis lui dis à l’oreille, « je t’ai vu de la-bas, tu avais l’air sympa, j’me suis dis qu’il fallait que je vérifie ! » Un OPENER… Je ne suis pas adepte mais bon, j’avoue (pour ma part) ça peut-être utile; Là, rebellote, blabla basique, échange sympa, mais pas d’accroche, la discution reste très plate, peu intéressante….

Jusqu’à ce que … Je lui pose cette question : « Penses tu que la taille soit importante ? » Un autre Opener …. Mais utilisé dans la conversation cette fois-ci!! Elle fait une drôle de tête… Normal, mais avant de lui laisser dire quoi que ce soit, je continue:

« de voiture je veux dire » !! « à quoi pensais tu’ ?! hum ?! Car j’ai un ami qui en as une grande, et il pense que ça va l’aider avec les femmes! » On rigole, blablabla puis à ce moment je sens cet état qui m’envahit … la confiance en moi, ses regards s’attardent… Je pose ma main sur son épaule lui lance quelques mots à l’oreille puis petit à petit le rapport deviens plus chaleureux.

Malgré des blancs dans la discution, je ne quitte pas cette fois-ci, puis lui propose de changer d’endroit car ses amis s’étaient considérablement rapprochés entre temps …

Nous passons le reste de la soirée ensemble, nous nous embrassons …. et au moment de partir j’ai sentit que nous aurions pu aller plus loin… Ses amis sont là, l’attendent, elle hésite, mais je n’ai pas osé, je n’ai fait que lui demander son numéro alors qu’elle attendait autre chose, j’ai voulu être GENTLEMEN, surement pour lui faire preuve de respect ….  Je sais maintenant que la respecter aurait été lui donner ce que nous attendions tous les deux depuis un moment!J’ai eu beau tenter de la recontacter plusieurs jours après, mais toujours occupée, le temps est passé, je ne l’ai jamais revue .


De cette soirée, de ces rencontres, j’ai pu tirer cette conclusion bien connue, mais tellement vraie :

IL FAUT BATTRE LE FER QUAND IL EST CHAUD !!!

Stephen

Merci à Ockwick, et bien sur à Allan « Gunwitch » REYES

0 Comments